6 conseils pour réussir sa VAE et 1 bonus

640 391 Samantha Vanderperre

Avoir une base solide : le fondement de votre projet sera de cibler le bon diplôme

Toujours se référer au contenu du diplôme : c’est l’axe stratégique de votre projet. Pour tout ce que vous allez devoir présenter, argumenter, prouver, demandez-vous si c’est en lien avec le diplôme. Vérifier sans cesse, si chaque matière a été visée et explicitée par votre expérience.

Utiliser le « je » : C’est primordial. C’est à vous seul que l’on va attribuer le diplôme, et non à votre service, équipe ou entreprise. Vous allez donc devoir obligatoirement utiliser le « je ». C’est un changement car pour la plupart, nous avons l’habitude de parler au nom de l’équipe, de l’entreprise avec des « on » et des « nous ». C’est un point crucial, car le jury valide votre expérience. Il a besoin de connaitre ce que vous avez vécu.

Garder le rythme : la régularité vous facilitera votre projet. Trouver un espace-temps hebdomadaire et s’y tenir. La durée pourra varier en fonction de vos disponibilités, mais maintenez le créneau. Le plus difficile est de reprendre après s’être arrêté. Se replonger dans son projet prend en fin de compte plus de temps, que de s’y consacrer même un court moment de manière régulière.

Se fixer un cadre : un projet VAE est souple dans son organisation, une souplesse qui peut devenir une difficulté. La liberté d’organiser votre temps pour votre projet VAE, fait que parfois d’autres évènements passent devant. Demandez-vous alors, comment vous auriez fait s’il s’agissait de cours avec des horaires obligatoires et fixes ?

Mieux se connaitre : c’est le moment de vous auto manager. Quels sont vos points forts et vos points faibles en mode projet ? Faites le bilan de ce dont vous avez besoin pour vous organiser, tenir le timing, ne pas lâcher, rester motiver.

En bonus ! Prévenir son entourage : bien entendu c’est toujours mieux de se sentir soutenu. Le travail demandé en VAE n’est pas forcément palpable, concret aux yeux de votre entourage. Une fois que le dossier est imprimé, on s’en rend compte ! Mais tant qu’il est dans le disque dur de son ordinateur, il n’est pas visible. Trouver un moyen de le rendre concret peut aider.