La VAE est-elle possible uniquement pour certains diplômes ?

346 346 Samantha Vanderperre

La grande majorité des diplômes est accessible à la VAE. C’est certainement suffisant, car ils seraient environ 15 000 !

Quels sont ces milliers de diplômes ?

Au plus simple, voici 3 catégories de certifications :

  • Les diplômes de l’Education nationale : les CAP, Bac Professionnel, BTS pour l’enseignement secondaire. Les DUT, Licence et Master pour le Supérieur.
  • Les titres et les diplômes professionnels délivrés au nom de l’État, c’est-à-dire par les autres ministères et par des organismes tels que les Chambres de commerce, les Chambres des métiers ou les organismes de formation habilités
  • Les certificats de qualification professionnelle qui ont été créés par les branches professionnelles
  • Les habilitations : certaines sont obligatoires comme le CACES dans le domaine du transport et de la logistique, ou non obligatoire comme le TOEIC pour l’anglais.
Existe-t-il une liste ?

Une liste officielle et complète n’existe pas. Hormis notre cher « ami » Google, voici 2 moyens de retrouver ces certifications :

  • Les Carif-Oref offriraient le répertoire le plus complet. La liste n’a rien d’officiel, mais compile près de 15 000 certifications et plus de 1 500 habilitations.
  • Le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) ne recense que 10 000 certifications ! Sont enregistrés 7000 diplômes et titres professionnels délivrés au nom de l’Etat, ainsi que 3000 CQP et titres délivrés par des organismes.
Quels diplômes pour la VAE ?

 La règle est simple : La certification accessible à la VAE, qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle (CQP), doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Les habilitations ne sont donc pas éligibles.

Ce sont les organismes qui doivent faire la demande pour être enregistrés auprès du RNCP. Malheureusement le traitement des dossiers prend du temps malgré que ce point soit montré du doigt.

Pour information, en plus de l’accès à la VAE, l’inscription au RNCP est en quelque sorte un gage de qualité et favorise surtout les financements.

Premier conseil pour choisir votre diplôme

Comme évoqué, la lisibilité des certifications en France reste assez opaque. Pourtant c’est un point crucial pour une démarche VAE. Il s’agit de la base et elle doit être la plus solide possible.

Voici ma suggestion : un des critères pour choisir, n’est pas le lieu géographique, c’est-à-dire l’université ou l’organisme les plus proches de chez vous, mais le contenu. Il s’agit de l’ensemble de la liste des matières qui doit être en adéquation avec votre expérience. Certaines seront fortement en adéquation avec votre parcours, d’autres plus lointaines mais présentes. Pour cette partie, il est possible d’être accompagné : http://www.initiativevae.fr/vae-simplement/